Adoption des propositions relatives au découpage électoral

09/02/2012
Adoption des propositions relatives au découpage électoral

18e réunion du CPDC ce jeudi. Les participants ont proposé la création «dans un délai raisonnable» d’un Conseil économique et social. Cette disposition d’ailleurs prévue par la constitution.

Par ailleurs, le communiqué publié à l’issue des travaux, précise que les membres du CPDC ont adopté les propositions formulées lors de la séance du 2 février 2012.

Il s’agit, notamment, de transformer la commune de Lomé et la préfecture du Golfe en une grande circonscription électorale unique pourvue de 9 sièges à l’Assemblée nationale, d’attribuer un minimum de deux sièges par préfecture, de prendre en considération les critères de démographie et de superficie en vue de corriger les inégalités constatées. 

Le Cadre propose que le nombre de sièges à l’Assemblée nationale soit porté de 81 actuellement à 85 ou 87. 

Concernant la Commission nationale électorale indépendante (CENI), le CPDC propose le renouvellement de ses membres et des Commissions électorales locales indépendantes (CELI). 

Enfin, pour la mise à jour du fichier électoral, il est demandé au gouvernement de mettre à disposition de la CENI les moyens nécessaires.

Le CPDC regroupe des partis de la majorité et de l’opposition chargés de proposer des réformes institutionnelles et constitutionnelles pour les prochains scrutins au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.