Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

18/02/2010
Atsu Homawoo : « Une décision ridicule ! »

La décision a été prise mercredi et signée personnellement par Patrick Lawson, premier vice-président de l'Union des forces de changement (UFC, opposition).
Atsu Homawoo, l’un des représentants de l'UFC à la Céni, est exclu pour ne pas s’être conformé aux directives du parti de suspendre sa participation aux travaux de la commission électorale.
"C’est une décision ridicule, nulle et sans effet effet. Je continue de siéger à la Céni en tant que représentant de l'UFC et personne ne peut me faire quitter ce fauteuil, sauf le président national, Gilchrist Olympio" a déclaré M. Homawoo.
Il estime qu'il est l'un des vétérans de l’UFC et que ni Patrick Lawson, ni Jean-Pierre Fabre n'ont l'expérience dont lui dispose.
"J'ai connu toutes les traversées du désert avec ce parti, ce n'est pas Patrick Lawson ou Jean-Pierre Fabre qui peuvent i m'exclure aujourd’hui ", a encore expliqué Atsu Homawoo.
Gilchrist Olympio, le leader historique de l’opposition au Togo, empêché de se présenter à la présidentielle pour des raisons de santé, n’a toujours pas apporté de soutien officiel clair à Jean-Pierre Fabre, son secrétaire général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.