Attendre quelqu’un comme les moines l’abbé

23/05/2014
Attendre quelqu’un comme les moines l’abbé

L'évêque d'Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah

Près d’une semaine après le démarrage des concertations politiques entre formations représentées à l’Assemblée nationale, aucun des 12 points fixés à l’agenda n’a encore été abordé. Les débats censés durer 12 jours doivent évoquer des questions fondamentales comme les conditions d’éligibilité du président de la République, le mode de scrutin ou la création d’un Sénat.

Or jusqu’à présent, les échanges ont tourné autour de la désignation d’un ‘facilitateur’ ; une exigence formulée par certains partis d’opposition qui aurait reçu l’assentiment de la majorité soucieuse de faire avancer les choses rapidement. Hors de question, en effet, de faire trainer des réunions pendant des mois d’autant que les recommandations  qui sortiront des discussions doivent servir de socle à des projets ou proposition de lois avant le scrutin présidentiel de 2015.

Pour en revenir au ‘facilitateur’, un nom circule avec insistance depuis plusieurs jours, celui de l’ancien président de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’, Mgr Nicodème Barrigah.

Dans cette hypothèse, l’évêque d’Atakpamé doit préalablement obtenir la bénédiction de sa hiérarchie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.