Colloque à Lomé sur élections et violences

27/05/2013
Colloque à Lomé sur élections et violences

Un colloque est organisé depuis lundi à l’Université sur un thème qui ne manquera pas d’intéresser le public: Comment endiguer les violences électorales dans les pays africains ? 

Trois jours au cours desquels chercheurs et historiens venus du Bénin, de Côte d’ivoire, du Congo Brazzaville, du Gabon et du Togo, notamment, tenteront de comprendre pourquoi les scrutins sont souvent entachés d’incidents plus ou moins graves. Les participants reviendront sur la difficile mise en place du processus démocratique au Togo dans les années 90.

« Les violences politiques sont devenues un problème récurrent dans les pays africains et il faut absolument les éviter parce qu’ils constituent un frein au développement et à la stabilité sociale et économique qui doivent être le socle de notre promotion en tant que pays en développement. Au Togo nous avons déjà fait des pas qui nous ont permis d’organiser des élections sans violences (en 2007 et en 2010, ndlr), ce qui permet d’envisager toutes les autres échéances électorales sans violences », a déclaré Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’ouverture du colloque.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.