Compte à rebours

16/01/2014
Compte à rebours

La nouvelle aérogare de l’aéroport de Lomé sera livrée par l’entreprise chinoise dans très exactement 211 jours. Précision donnée jeudi par Gnama Latta (photo), le directeur générale de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), lors d’une visite du chantier en compagnie du président de l’Assemblée nationale et de députés.

Construite sur deux niveaux (départs/arrivées), l’aérogare aura une surface de 21.000 m2 et disposera de 4 rampes télescopiques pour un accès direct aux avions

A terme, l’aéroport de Lomé, qui accueille de plus en plus de compagnies -Asky en a fait sa base opérationnelle - pourra recevoir de 1,5 à 2 millions de passagers par an, contre 400 à 500.000 actuellement.

Le projet prévoit également l’extension de la zone de fret avec une capacité qui passera à 50.000 tonnes/an, contre 15.000 aujourd’hui. 

Les travaux englobent l’agrandissement du parking avions (15 appareils gros porteurs) et la construction d’un second taxiway ; la voie de dégagement permettant de quitter la piste rapidement.

L’ancienne aérogare sera convertie en galerie marchande et en hôtel. 

Coût du projet : 150 millions de dollars sur financement de l’Exim Bank of China.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.