Cultiver le bien commun

14/02/2018
Cultiver le bien commun

Philippe Kpodzro

Ancien président de la Conférence nationale souveraine puis du Haut Conseil de la République, parlement de transition au début des années 90, l’archevêque émérite de Lomé est de retour en politique.

A 88 ans, Philippe Kpodzro vient de donner son point de vue sur la situation politique que connaît son pays.

Il se prononce clairement en faveur d’un retour à la constitution de 1992, mais indique que le chef de l’Etat doit achever son mandat dont le terme arrive en 2020 et ne plus se représenter.

Que le prélat soutienne le texte de 1992 n’est pas surprenant car il en a été l’un des concepteurs à la tête du Haut Conseil de la République. 

Dans un mémorandum rendu public mercredi, l’archevêque émérite de Lomé demande à l’ensemble de la classe politique ‘de cultiver le bien commun au lieu de l’esprit partisan du moi’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.