Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

17/09/2013
Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

Le faux suspens est terminé. L’UFC (opposition) participera bien au prochain gouvernement. Information donnée mardi par l’un des responsables du parti, Jean-Claude Homawoo.

‘Ce choix s’explique par la volonté de notre formation de poursuivre la collaboration afin de contribuer à la reconstruction et à la relance économique entamées dans le cadre de l’accord de 2010’, a précisé M. Homawoo.

L’UFC, qui a 3 élus à l’Assemblée, pourrait obtenir entre 3 et 4 portefeuilles, assure Jean-Claude Homawoo. Cela reste à confirmer.

En début de semaine, un communiqué anonyme émanant d’un  ‘Comité de réflexion  des cadres de l’UFC’ avait réclamé des discussions préalables avec le pouvoir avant une entrée au gouvernement. Sans doute une manoeuvre de quelques militants désireux de prendre la place des ministers UFC en poste depuis 2010 et 2012.

Mais il n’y a jamais eu ni crise, ni débat sur le principe de rejoinder l’équipe gouvernementale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.