Elections et démocratie sur le continent

24/02/2015
Elections et démocratie sur le continent

David Tchakoura

Un colloque International sur les élections et la démocratisation en Afrique se déroule depuis mardi à Lomé. Il est organisé par Governance Network International (GNI - Public Policy and Good Governance) et financé par l’Allemagne. Les travaux ont été ouverts par l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Volker Berresheim.

Cette réunion à laquelle assistent des experts venus d’une dizaine de pays africains (Ghana, Ethiopie, Kenya, Ouganda, Zimbabwe, Zambie, notamment) doit analyser la problématique des élections sur le continent, répondre aux défis liés à la démocratisation et proposer des pistes pour moderniser les systèmes existants.

‘La tenue de ce colloque à Lomé s’explique par les crises post-électorales intervenues au Togo en 2005, au Kenya en 2007, au Zimbabwe en 2008 et en Côte d’Ivoire en 2011. Les sociétés civiles d’Afrique s’engagent à anticiper les difficultés potentielles liées aux prochains scrutins qui s’annoncent dans de nombreux pays africains’, a déclaré David Tchakoura, le Représentant de GNI au Togo.

L’un des thèmes évoqués sera celui d’une plus grande implication de la société civile dans l’organisation des processus électoraux.

Quinze élections présidentielles auront lieu cette année en Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.