Entretien des routes : le gouvernement s’affaire

01/05/2014
Entretien des routes : le gouvernement s’affaire

En 6 ans, l’Etat a investi plus de 1000 milliards de Fcfa dans la réhabilitation et la construction des infrastructures routières. Le Togo dispose désormais d’un réseau de 12.000km.

Un réseau qu’il faut entretenir. C’est la mission de la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER), créée en 2012. Problème, cette entité publique ne dispose pas des ressources suffisantes  pour assurer pleinement sa mission.  

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu mercredi, il a été envisagé de créer de nouvelles sources de financement. Rien de précis pour l’instant, mais le gouvernement étudie différentes pistes pour renflouer les caisses de la SAFER et lui permettre ainsi de gérer un réseau routier en cours de modernisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.