'Eviter de trop tirer sur la corde'

14/11/2017
'Eviter de trop tirer sur la corde'

Gilchrist Olympio, le président de l'UFC

L’Union des forces de changement (UFC), le parti historique de l’opposition, estime que les mesures d’apaisement annoncées la semaine dernière par le gouvernement sont de nature à dénouer la crise politique.

Dans un communiqué, la formation cite notamment le dialogue proposé par les autorités.

‘Le parti invite toute la classe à amorcer très vite ce dialogue inclusif annoncé dans l’intérêt supérieur de la nation et les partis politiques à toujours privilégier l’intérêt supérieur de la nation, l’apaisement et éviter de trop tirer sur la corde’, indique le texte. 

A peu près tous les partis de l’opposition sont d’accord sur le principe de négociations avec le pouvoir, mais certains mettent la barre un peu haut en demandant purement et simplement le départ immédiat du président Faure Gnassingbé dont le mandat s’achèvera en 2020.

La contestation née il y a 3 mois porte sur la limitation du nombre de mandats présidentiels.

Les députés de la majorité ont adopté un projet de réforme constitutionnelle qui prévoit 2 mandats de 5 ans maximum. Exactement ce que demande l’opposition. Mais cette dernière en veut davantage et réclame un retour à la constitution de 1992 qui ne dit pas autre chose.

L’objectif affiché par les opposants est d’empêcher Faure Gnassingbé de pouvoir se représenter dans 3 ans une fois la constitution modifiée. Autrement dit une rétroactivité du texte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.