Fabre brandit l’arme du boycott

13/05/2012
Fabre brandit l’arme du boycott

Le chef de l’ANC (opposition), Jean-Pierre Fabre (photo), a menacé samedi de boycotter les élections législatives et locales prévues en octobre si aucun consensus n’est trouvé sur les réformes électorales.

Fabre a accusé le président Faure Gnassibgbé de préparer un « coup d’Etat électoral ».

Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, lui a aussitôt en rappelant que le chef de l’Etat restait, comme par le passé, ouvert au dialogue avec les partis politiques, les syndicats et la société civile.

Le gouvernement a rendu public récemment un avant projet de loi destiné à réformer le code électoral. Il prévoit un redécoupage et 10 élus de plus dans la nouvelle Assemblée.

Au Togo, à l’approche des scrutins, la tension est toujours palpable entre la majorité et l’opposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.