Frontière maritime : les discussions se poursuivent avec Accra

05/12/2018
Frontière maritime : les discussions se poursuivent avec Accra

Intérêts économiques en jeu

Le Ghana espère parvenir à un accord à l'amiable avec Togo sur la démarcation de la frontière maritime.

Des responsables des deux pays se sont retrouvés une nouvelle fois mardi à Accra. 

Le chef de la délégation ghanéenne, le ministre de la Sécurité nationale, Albert Kan Dapaah, a exprimé l’espoir que les deux parties parviennent à un accord sans contestation.

‘C’est la troisième réunion entre le Ghana et le Togo sur les négociations de la frontière maritime qui montre que nous avons déjà parcouru un long chemin. L’objectif est d'obtenir un résultat fondé sur le droit international’, a-t-il déclaré.

Accra et Lomé avaient convenu au mois d’octobre d'un programme de travail, d'un calendrier de négociations et d'une proposition d'arrangement provisoire conforme aux conventions des Nations Unies.

Les autorités ghanéennes souhaitent à tout prix éviter un conflit territorial comme cela avait le cas avec la Côte d’Ivoire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut encourager la pharmacopée traditionnelle

Santé

Les plantes médicinales ont une vraie valeur thérapeutique. Mais attention aux charlatans.

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.