Joli magot pour les opposants

03/02/2014
Joli magot pour les opposants

Patrick Lawson, le premier vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a reconnu en fin de semaine que son parti avait bien reçu du Trésor public un chèque de 240 millions de Fcfa. L’Etat avait été condamné à payer des indemnités à 9 députés exclus de l’Assemblée pour transhumance.

Interrogé lundi par Nana FM, M. Lawson a pris acte du règlement tout en exigeant le paiement du solde représentant les frais de ces élus (carburant, assurance, etc…). L’ANC estime ce montant à 200 millions. 

Pour l’ANC, c’est le jackpot. Aucune indication cependant sur la façon dont le magot serait utilisé. Les députés exclus toucheront-t-ils quelque chose ? L’argent restera-t-il dans les caisses du parti à la discrétion de ses dirigeants ? Sera-t-il consacré à des projets de développement (écoles, hôpitaux) ?

Patrick Lawson n’a pas été très prolixe sur la question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.