Jour ordinaire à Lomé

10/11/2017
Jour ordinaire à Lomé

Pas de cortèges dans les rues de la capitale

Relâche ! Pas de manif ce vendredi au Togo. L’opposition a bouclé trois jours de marches et autres rassemblements à Lomé et dans des villes de l’intérieur.

Tout s’est plutôt bien passé, sans incidents, sans violence, s’est félicité le ministre de la Sécurité Damehame Yark.

‘Des manifestations organisées dans le calme, c’est notre pays qui gagne, c’est notre démocratie qui gagne’, a-t-il déclaré.

Dans la capitale, la police a compté entre 12 et 13.500 manifestants. Une participation assez stable. La coalition de l’opposition semble être arrivée à ses limites de mobilisation.

Il faut dire que la multiplication des manifestations depuis près de 3 mois stimule moins les opposants.

Pourtant, les partis opposés au projet de réforme constitutionnelle entendent remettre ça la semaine prochaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).