L’ADN doit parler

05/02/2014
L’ADN doit parler

Le ministre de l’environnement, André Johnson (photo), a annoncé mercredi avoir demandé l’assistance d’experts américains pour déterminer l’origine des 4 tonnes d’ivoire saisies récemment au port de Lomé. Une analyse ADN devrait, en effet, permettre d’en savoir un peu plus.

La population de pachydermes est trop modeste au Togo - environ 115 répertoriés et identifiés – pour permettre un braconnage de grande ampleur sur le territoire.

Les défenses viennent donc d’ailleurs acheminées peut- être depuis l’Afrique australe et l’Afrique centrale jusqu’au port de Lomé.

Les 3 conteneurs contenant l’ivoire devaient être exportés au Vietnam ; la destination finale étant sans doute la Chine où la demande reste très forte malgré les interdictions internationales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.