L’enjeu est de bâtir un Togo démocratique et prospère

26/05/2014
L’enjeu est de bâtir un Togo démocratique et prospère

Ce 26 mai 2014 marque le 4e anniversaire de la signature de l’accord politique entre l’UFC et le RPT-UNIR. A cette occasion, le parti fondé et dirigé par Gilchrist Olympio vient de s’exprimer par un communiqué pour se féliciter que la plupart des acteurs politiques conviennent désormais de s’inscrire dans une démarche de négociation qu’elle a initiée depuis 2010. Une référence aux concertations politiques entre la majorité et l’opposition qui ont débuté il y a une semaine.

‘Cette démarche historique de l’UFC, était notre engagement à œuvrer pour la réconciliation nationale, la consolidation de la paix, afin de s’atteler au redressement social et économique de notre pays, et enfin d’ouvrir la voie à une alternance politique pacifique’, souligne le texte.

Indéniablement, les travaux réalisés au sein du Comité de suivi de l’Accord historique ont permis des avancées qui ont été reprises au cours des travaux du CPDC rénové, rappelle l’UFC.

Ce parti ‘forme le vœu que tous les participants qui ont accepté de s’asseoir à une table de négociation auront à cœur l’intérêt national, car l’enjeu est de bâtir un Togo démocratique et prospère, sans exclusion avec la contribution de toutes les forces vives du pays’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).