L'examen rapide des réformes serait une bonne chose

14/03/2019
L'examen rapide des réformes serait une bonne chose

Gerry Taama

Les députés se retrouveront le 2 avril pour la première session ordinaire de la législature. L’ordre du jour n’a pas été communiqué pour le moment.

Gerry Taama, président du NET (opposition parlementaire) souhaite que la question des réformes politique soit évoquée rapidement.

‘Il faut que dès le lendemain du 02 avril, ouvrir le chantier des réformes. Certes, ces réformes n'ont rien à avoir avec les élections locales, mais il ne faut pas attendre trop longtemps’, a-t-il déclaré jeudi au micro d’une radio privée.

Il s’est dit surpris de l’annonce faite par les membres de la coalition de l’opposition sur leur participation aux élections locales. ‘Ils avaient boycotté les législatives justement parce que les réformes constitutionnelles n’avait pas été adoptées et maintenant ils vont aux locales sans réformes’, s’est étonné M. Taama.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.

L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Coopération

33 pays, dont le Togo, participent à l'exercice Obangame Express sous commandement américain.