L'examen rapide des réformes serait une bonne chose

14/03/2019
L'examen rapide des réformes serait une bonne chose

Gerry Taama

Les députés se retrouveront le 2 avril pour la première session ordinaire de la législature. L’ordre du jour n’a pas été communiqué pour le moment.

Gerry Taama, président du NET (opposition parlementaire) souhaite que la question des réformes politique soit évoquée rapidement.

‘Il faut que dès le lendemain du 02 avril, ouvrir le chantier des réformes. Certes, ces réformes n'ont rien à avoir avec les élections locales, mais il ne faut pas attendre trop longtemps’, a-t-il déclaré jeudi au micro d’une radio privée.

Il s’est dit surpris de l’annonce faite par les membres de la coalition de l’opposition sur leur participation aux élections locales. ‘Ils avaient boycotté les législatives justement parce que les réformes constitutionnelles n’avait pas été adoptées et maintenant ils vont aux locales sans réformes’, s’est étonné M. Taama.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.