La C14 menace de rentrer dans l'illégalité

05/12/2018
La C14 menace de rentrer dans l'illégalité

La coalition joue avec le feu

Les formations regroupées au sein de la coalition de l’opposition (C14) ont annoncé mercredi de nouvelles manifestations du 8 au 18 décembre. Au total une dizaine de rassemblements.

Les protestataires ont décidé de ne plus se plier à la loi. C’est à dire qu’ils ne soumettront plus les itinéraires au ministère de la Sécurité et se passeront des indispensables autorisations.

Manifester est un droit reconnu au Togo, mais il est soumis à une autorisation préalable des autorités afin d’assurer l’encadrement des cortèges.

La C14 s’oppose, notamment, à la tenue des élections législatives le 20 décembre et a décidé de boycotter le scrutin.

Mardi, les opposants avaient appelé à une journée ‘Togo mort’. Le résultat a été un échec reconnu d’ailleurs par les organisateurs.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.