La démocratie locale est le principal vecteur de développement

24/10/2013
La démocratie locale est le principal vecteur de développement

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectives locales, Gilbert Bawara, a lancé jeudi la 9e Journée nationale des communes. Il avait à ses côtés les ambassadeurs de France, Nicolas Warnery, d’Allemagne, Joseph Weiss, et le chef de la Délégation de l’Union européenne au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez.

Les 35 communes du Togo doivent réfléchir au modèle de développement local le mieux adapté.

Les discussions portent également sur les prochaines élections locales.

‘Depuis 1996 qu’il n’y a pas eu d’élections locales au Togo. On peut dès lors comprendre la démobilisation des populations concrnant la gestion de la cité et la démocratie locale’, a souligné Gilbert Bawara. Il a rappelé la détermination des autorités à organiser ce scrutin local dans les meilleurs délais.

Présent à cette Journée, le député français des Yvelines (UMP), Jean-Marie Tetard (photo), a indiqué que la démocratie locale était le principal vecteur de développement.  Faire prospérer la décentralisation au bénéfice du développement, tel doit être le crédo des autorités, a martelé l’élu.

Les débats se poursuivent jusqu’à vendredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.