La lassitude gagne les sympathisants de l'opposition

12/04/2018
La lassitude gagne les sympathisants de l'opposition

La vie quotidienne prime sur les surenchères de l'opposition

La situation était tout à fait normale à Lomé en dépit des appels à manifester lancés par les opposants. Des rassemblements interdits en raison de la tenue du dialogue politique.

Des policiers patrouillaient dans la capitale pendant que la population vaquait à ses occupations avec un trafic automobile toujours aussi dense.

Le constat est que la population est lassée par 8 mois de manifestations qui ont durablement affecté l’économie. Même les sympathisants de l’opposition reconnaissent aujourd’hui que le climat de tension entretenu par les adversaires du pouvoir pénalise tous les togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.