La violence a ses limites

22/05/2013
La violence a ses limites

La marche organisée mardi à Lomé par deux groupements d’opposants, le CST et Arc en ciel, a été émaillée d’incidents. Agressions physiques et verbales, destructions de biens publics et privés ont été observées. Les ministres de la Sécurité, Yark Damehane, et de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara (photo), ont réagit en indiquant que la préoccupation de ces mouvements « ne concernent nullement l'exercice des libertés ». 

« Le gouvernement a démontré sa bonne voie en oeuvrant pour faciliter les marches par la Place dite Déckon », indique un communiqué publié dans la nuit, mais les manifestants ne sont pas dans la même logique.

De fait, le gouvernement envisage l'interdiction définitive de toutes les manifestations publiques empruntant cet itinéraire et celui passant à proximité des édifices publics.

Informations complémentaires

Communiqué conjoint .pdf 2,38 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.