Le Togo a une longueur d’avance

31/03/2014
Le Togo a une longueur d’avance

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a salué lors de ses travaux fin mars à Genève les progrès réalisés par le Togo concernant les droits de l’homme.

Lors de son intervention, Yakoubou  Hamadou, le ministre des Droits de l’homme, de la Consolidation de la démocratie, chargé de la mise en œuvre des recommandations de la CVJR, a rappelé les nombreux gestes d’apaisement du chef de l’Etat.

Appel d’Atakpamé en 2008 sur la non-violence, l’impunité et la volonté de respecter les engagements de l’APG, engagement pour la justice et les réparations, création et mise en œuvre de la CVJR, engagement pour la solidarité et l’égalité, révision du statut des magistrats, de la HAAC, abolition de la peine de mort, notamment.

Lors des débats, les pays membres ont noté les avancées réalisées par le Togo et ont félicité les autorités pour le chemin parcouru.  

Le président du Conseil a tenu à souligner que le Togo était en avance sur de nombreux pays en matière de protection des droits de l’homme et a invité les autres à faire de même.

La rapporteuse spéciale de l’ONU s’est également félicitée des progrès et a invité le pays à accélérer le processus de modernisation de la justice, l’adoption du code pénal et du code de procédure pénale et la réforme de la CNDH.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.