Le choix de la performance

14/01/2014
Le choix de la performance

Une dizaine de secrétaires généraux de ministères sont réunis depuis mardi autour d’Elliot Ohin (photo), le ministre chargé de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’administration.

Le Togo ambitionne d’avoir une administration efficace, réactive, proche de la population. Il souhaite également lancer le vaste chantier de la simplification des démarches.

Ces rencontres s’entendront à l’ensemble des ministères et aux institutions de la République.

Depuis quelques années, l’Etat togolais s’est engagé dans une réforme en profondeur, mais beaucoup reste à faire.

Pour Elliott Ohin, la création d’un ministère dédié témoigne de l’importance que le Chef de l’Etat accorde à la question des réformes institutionnelles et administratives.

Le ministre insiste particulièrement sur les synergies d’action. 

‘La réussite de notre processus de réforme exige une complémentarité des uns et des autres. Nous devons nous entendre sur les mécanismes à mettre en place pour atteindre notre objectif commun, celui d’un Etat moderne avec des institutions rénovées et une administration performante’, a-t-il déclaré à l’ouverture des travaux.

Elliott Ohin recevra vendredi les grandes institutions : Assemblée nationale, Cour constitutionnelle, Cour des comptes, HAAC, etc…

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.