Le dernier mot reviendra aux électeurs

23/07/2013
Le dernier mot reviendra aux électeurs

Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC (opposition), dont le parti est membre du CST, reste un spécialiste de l’invective. Lors d’un meeting mardi à Lomé, il a menacé le pouvoir en cas de fraude aux législatives prévues le 25 juillet.

Sa déclaration vaut son pesant de cacahuètes : « Je le met en garde contre une éventuelle tentative de fraude pour nous retirer injustement des sièges. Nous serons intraitables sur cette question. Nous allons remporter tous les sièges du Grand Lomé et attention à celui qui va nous tricher ». 

Bien curieuse conception des principes démocratiques. Laissons aux électeurs le choix de décider. M. Fabre devra s’y plier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.