Les femmes s’unissent

18/11/2012
Les femmes s’unissent

800 femmes ont participé samedi soir à Lomé à la convention “Femmes pour Unir”, en presence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

«Nous avons décidé en tant que force économique, politique et sociale de nous investir pour soutenir notre parti Unir et le président de la République, mais également de nous mobiliser en faveur de ceux qui en ont le plus besoin. Une action qui s’inscrit dans la droite ligne de la politique menée par Faure Gnassingbé », a expliqué Kayi Raymonde Lawson de Souza, la présidente de la convention.

Cette soirée avait pour objectif de démontrer que les femmes togolaises issues de toutes les régions du pays peuvent travailler ensemble pour faire avancer le Togo.

Concrètement, cette convention visait également à lever des fonds pour le parti et pour des œuvres sociales en direction des femmes. Il est ainsi prévu de créer dans la région des Savanes un centre d’apprentissage et d’alphabétisation, de réhabiliter la savonnerie de Landa (Kozah), de développer le maraîchage des femmes dans la région des Plateaux ; enfin de construire un centre mère-enfant en région maritime.

Les femmes pour Unir prévoient également d’offrir des tracteurs, des égreneuses de riz, des machines à coudre, des motos et des tables d’accouchement à un certain nombre de groupements à la base.

En photo : Kayi Raymonde Lawson de Souza et le président Faure Gnassingbé samedi soir à Lomé

VOIR LE DIAPORAMA

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.