Lomé Plage

21/07/2012
Lomé Plage

Les traditionnels opposants à tout débat politique sérieux se sont retrouvés samedi pour une nouvelle marche qui s’est déroulée de Bè Kpéhénou à la plage de Lomé.

Outre les élucubrations d’Agbéyomé Kodjo prévoyant «  La chute du régime de Faure Gnassingbé dans un ou deux mois » ; reste à fixer l’heure exacte !, les autres leaders ne se sont guère montrés plus constructifs.

Zeus Ajavon, l’un des responsables du collectif « Sauvons le Togo » a fait circuler des tracts conviant les togolais à une « Semaine de l’impunité » pour saluer la mémoire de Tavio Amorin, décédé le 23 juillet 1992 ».

Quant à Jean-Pierre Fabre (photo), qui dirige l’ANC, il a souligné qu’il avait appris dans l’ « indifférence générale » la nomination du Premier ministre.

«A partir du moment où la participation au gouvernement ne nous intéresse pas, nous attendons de laisser passer la formation du gouvernement pour voir qu’elles vont être ses futures actions. Nous estimons que le gouvernement doit s’atteler très rapidement à régler les préalables nécessaires à l’organisation du dialogue, ensuite organiser le dialogue et après, nous verrons ce qui en sortira », a-t-il déclaré.

Point positif cependant au terme de cette manif ; elle s’est déroulée dans le calme. Ce qui est déjà pas mal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.