N'avoue jamais

26/04/2018
N'avoue jamais

La rue n'a jamais rien apporté de bon

Aveu d’échec ce jeudi de la part de Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition de l’opposition.

Les manifestations organisées hier et aujourd’hui n’ont rassemblé que quelques dizaines de personnes.

‘Les gens ont vu les militaires et ne sont donc pas sortis’, a-t-elle reconnu au micro de Victoire FM. L’argument a du mal à convaincre.

A chaque manifestation organisée par des partis politiques ou des syndicats, policiers et gendarmes sont déployés. Ce qui est normal. Et les Togolais ont l’habitude. 

Si ils ne sont pas sortis, c’est qu’ils ne voient pas un grand intérêt à protester dans les rues.

Mais çà, les responsables de la coalition ne l’avoueront jamais.

Dans l'opinion publique, les appels se multiplient pour appeler l'opposition à tirer les enseignements de cette démobilisation pour privilégier la voie des pourparlers dans le cadre du dialogue politique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

Esprit es-tu là ?

Culture

Le photographe François Guenet et l’écrivain Michel Aveline ont été les témoins de pratiques ésotériques exceptionnelles.

Singularité du partenariat UE-Afrique

Union Africaine

La réunion conjointe des ministres de l’Union européenne (UE) et de l’Union africaine (UA) s'est achevée mardi à Bruxelles.