Nathaniel Olympio s'accommode de la nouvelle loi fondamentale

15/05/2019
Nathaniel Olympio s'accommode de la nouvelle loi fondamentale

Nathaniel Olympio

Nathaniel Olympio, le chef du Parti des Togolais, une petite formation appartenant à l’opposition extraparlementaire, a salué mercredi l’adoption de la limitation du mandat présidentiel.

Il aurait préféré une loi qui empêche Faure Gnassingbé de se représenter, mais il prend ce qu’il y a à prendre.

‘Les effets de cette limitation ne correspondent pas aux attentes des togolais qui voudraient qu'aucune personne ne puisse faire plus de deux mandats. Néanmoins, nous ne disons pas que la limitation qui est faite est mauvaise. C'est bon d'avoir limité et d’être revenu sur un scrutin à deux tours, c'est une avancée', a-t-il déclaré.

Les députés ont modifié récemment la loi fondamentale qui limite à deux le nombre de mandats du président de la République. Ces dispositions portent sur l’avenir, pas sur le passé.

M. Olympio a également annoncé que son parti, ancien membre de la coalition de l’opposition, ne participerait pas aux élections locales du 30 juin.

‘Il n'est pas opportun de prendre part à ces élections qui ne produiront aucun résultat fiable et transparent', a-t-il indiqué.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Réserves fragiles'

Santé

Le Togo manque de sang. La situation n’est pas vraiment nouvelle. Les donneurs ne se bousculent pas.

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande.