Nouvelle vague de volontaires

19/03/2012
Nouvelle vague de volontaires

Plus de 550 jeunes togolais mobilisés dans le cadre du volontariat national (PROVONAT) sont en phase de formation, devant leur permettre de comprendre les valeurs et principes du volontariat avant leur déploiement début avril. C'est la troisième vague de volontaires après celle de 300 et de 700 volontaires respectivement en octobre et en décembre 2011. 

Mis en oeuvre par le ministère du Développement a la base en charge de l'emploi des jeunes, le PROVONAT se veut un programme ambitieux destiné a permettre aux jeunes diplômés sans emploi d'acquérir leur premières expérience professionnelle afin de mieux se vendre plus tard sur le marche du travail. Il véhicule par la même occasion des valeurs de citoyenneté et d'engagement pour le Togo. 

Les volontaires de cette troisième vague seront répartis dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, des sciences techniques et juridiques, de la communication et des médias pour une période d'un an renouvelable, avec a la clé une indemnité mensuelle de subsistance comprise entre 40.000 et 60.000 F CFA selon leurs qualifications.

Au total, 1500 volontaires seront mobilises cette année.

Le gouvernement togolais entend ainsi freiner le chômage des jeunes qui représentent 65% de la population. 

Cette initiative est appuyée par le PNUD, le Programme des Volontaires des Nations Unies et France Volontaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.