Oui, c’est nous !

25/01/2013
Oui, c’est nous !

Sept jeunes interpellés dans le cadre de l’enquête sur l’incendie des marchés de Kara et de Lomé ont été présentés vendredi à la presse. Certains ont reconnu les faits et avouent avoir été manipulés par des responsables de partis politiques. 

« Le député Manty nous a donné la mission d’incendier le Centre informatique et bureautique à Agoè et après les marchés. On était au nombre de quatre. Pour le grand marché, je n’en sais rien », a expliqué Komlan Amavi. 

D’autres personnes mises en cause ont cité le nom des responsables de l’Alliance nationale pour la Changement (ANC, opposition) et d’Obuts (opposition) comme étant les commanditaires 

L’enquête est loin d’être bouclée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.