'Pas de progrès tangibles'

03/05/2019
'Pas de progrès tangibles'

Un lourd héritage colonial

La 4e réunion de négociations sur la délimitation de la frontière maritime entre le Ghana et le Togo vient de s’achever à Lomé. 

Les participants ont reconnu que les discussions n’ont pas connu de ‘progrès tangibles’, selon un communiqué publié par le HCM (Haut Conseil pour la Mer).

La prochaine étape des pourparlers consistera à l’identification de de la borne frontière terminale, le tracé de la ligne de base, la mise en commun des cartes maritimes, l’identification de la partie contentieuse de la frontière commune.

Cette imprécision sur la délimitation de la frontière maritime est l’héritage direct de la période coloniale et d’un accès à l’indépendance bâclé.

60 ans après, le problème reste patent.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.

Ensemble pour le futur

Diaspora

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir des représentants de la communauté afro-brésilienne.

Damien Mama fait don de sa personne

Santé

Le Togo a besoin de sang, mais les donneurs se font rares.