Pas question d’interdire la transhumance

03/02/2014
Pas question d’interdire la transhumance

Les pouvoirs publics n’envisagent pas d’interdire la transhumance, en dépit des conflits récurrents entre populations autochtones et paysans Peulhs.

Nous ne pouvons pas le faire, a expliqué lundi Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale. ‘D’abord, le Togo est lié par des conventions avec d’autres pays de la région. Ensuite, le Togo demeure une terre d’accueil et d’hospitalité. Enfin, les besoins de notre pays en matière de produits carnés ne sont pas couverts par la production nationale. Le bétail togolais ne suffit pas à couvrir les besoins de la population. L’objectif n’est donc pas d’interdire, mais de mieux gérer’.

Les autorités souhaitent renforcer la coopération avec les pays d’origine pour faire respecter les périodes de transhumance (15 janvier-15 mai). Le gouvernement va également procéder à la redéfinition des points d’entrée sur le territoire et préciser les couloirs de transit et de pâturage autorisés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.