Personne ne peut imposer quoi que ce soit aux députés

24/11/2018
Personne ne peut imposer quoi que ce soit aux députés

Un débat ouvert sans intervention extérieure

Un expert constitutionnel mandaté par la Cedeao a formulé plusieurs propositions à partir du projet de loi sur les réformes politiques discuté à l’Assemblée depuis plusieurs jours.

Le projet contient deux dispositions majeures, la limitation du mandat présidentiel et l’introduction du scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

L’UFC (opposition) s’est prononcé samedi sur les suggestions de cet expert.

‘Le travail de l’expert ne doit pas être imposé à l’Assemblée nationale. Nous demandons que cela soit mis en discussion afin de permettre aux députés d’introduire, le cas échéant, des amendements au texte gouvernemental’, a indiqué  Ekoué Folly Gadah, conseiller du président du parti.

Majorité parlementaire et opposition ne parviennent toujours pas à s’entendre sur le contenu du projet. Les opposants à Faure Gnassingbé voudraient l’empêcher de se représenter en 2020 en introduisant une notion de rétroactivité. Impossible en matière constitutionnelle.  

Pour l’UFC, il est essentiel d’adopter les réformes avant les élections législatives prévues le 20 décembre.

Dans l’hypothèse d’un échec au Parlement, une consultation référendaire pourrait être organisée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.