"Président élu", Fabre se voit aussi président de l'UFC

11/08/2010
"Président élu", Fabre se voit aussi président de l'UFC

Les dissidents de l’UFC conduits par Jean-Pierre Fabre (photo) ont décidé de « destituer » mercredi Gilchrist Olympio, le fondateur et président de l’UFC, le principal parti d’opposition, de toutes ses prérogatives au terme d’un congrès sauvage.
Ils ont en même temps porté M. Fabre à la tête du parti.
Le congrès officiel de cette formation se déroulera le 12 août à l’hôtel Ibis de Lomé et les décisions devraient être radicalement différentes.
La brouille entre MM. Fabre et Olympio s’était amplifiée en début d’année, à quelques semaines de l’élection présidentielle, et renforcée avec la participation de membres de l’UFC au nouveau gouvernement.
Jean-Pierre Fabre, qui s’était présenté à la présidentielle et avait été battu par Faure Gnassingbé, affirme toujours être le « président élu » du Togo, niant l’évidence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.