Réconciliation et élection

01/02/2010
Réconciliation et élection

La « Commission Vérité, Justice et Réconciliation » (CVJR) poursuit sa campagne d’information. Principale préoccupation de l’institution : garantir un scrutin dans la paix.
Lundi, elle a reçu les journalistes pour écouter leur point de vue.
« A quatre semaines de l’élection, la CVJR ressent l’obligation d’intensifier sa campagne de mobilisation pour appeler les médias à adopter une attitude responsable face aux grands enjeux qui nous attendent », déclare Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission.
Théoriquement, la CVJR est censée faire la lumière sur les crimes politiques commis au Togo de 1958 à 2005, mais pas de s’occuper des élections. Toutefois, « Sans avoir reçu un mandat explicite dans ce sens, notre institution considère comme un devoir incontournable le fait d’intégrer dans son agenda la préparation de l’élection présidentielle », explique Mgr Barrigah.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.