Sans issue

13/01/2019
Sans issue

Marche arrière compliquée

Les dissensions au sein de la coalition de l’opposition apparaissent désormais au grand jour. Les responsables de ce regroupement d’une dizaine de partis et micro partis opposé au pouvoir ne sont plus sur la même longueur d’ondes.

Pour Fulbert Attisso, dirigeant de ‘Togo Autrement’, l’absence de stratégie de la coalition n’a pas permis de susciter une mobilisation populaire. Et cet opposant de se demander à quoi servent les marches.

Réaction dimanche de Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition : 

‘Le collègue Attisso aurait pu faire ces propositions lors de nos réunions’, a-t-elle déclaré.

On le constate, l’ambiance n’est pas à la fête chez les opposants qui a près avoir choisi l’option du boycott se retrouvent au bout d’une impasse sans possibilité de reculer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.