Sans issue

13/01/2019
Sans issue

Marche arrière compliquée

Les dissensions au sein de la coalition de l’opposition apparaissent désormais au grand jour. Les responsables de ce regroupement d’une dizaine de partis et micro partis opposé au pouvoir ne sont plus sur la même longueur d’ondes.

Pour Fulbert Attisso, dirigeant de ‘Togo Autrement’, l’absence de stratégie de la coalition n’a pas permis de susciter une mobilisation populaire. Et cet opposant de se demander à quoi servent les marches.

Réaction dimanche de Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition : 

‘Le collègue Attisso aurait pu faire ces propositions lors de nos réunions’, a-t-elle déclaré.

On le constate, l’ambiance n’est pas à la fête chez les opposants qui a près avoir choisi l’option du boycott se retrouvent au bout d’une impasse sans possibilité de reculer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Incendie maîtrisé à l'université de Lomé

Faits divers

Un incendie s’est déclaré lundi dans le bâtiment accueillant la faculté des sciences économiques et de gestion à Lomé.

Les intempéries font 3 victimes

Faits divers

Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de samedi à dimanche sur Lomé et sa périphérie ont causé la mort de 3 personnes.

Début de l'exercice Obangame Express

Coopération

Un exercice naval dénommé Obangame Express, assuré par les forces navales américaines en Afrique (NAVAF), a débuté vendredi avec la participation du Togo.

Interdits à la vente

Santé

Quatre médicaments importés ont été retirés de la vente. Le ministère de la Santé invoque des raisons commerciales.