Sans issue

13/01/2019
Sans issue

Marche arrière compliquée

Les dissensions au sein de la coalition de l’opposition apparaissent désormais au grand jour. Les responsables de ce regroupement d’une dizaine de partis et micro partis opposé au pouvoir ne sont plus sur la même longueur d’ondes.

Pour Fulbert Attisso, dirigeant de ‘Togo Autrement’, l’absence de stratégie de la coalition n’a pas permis de susciter une mobilisation populaire. Et cet opposant de se demander à quoi servent les marches.

Réaction dimanche de Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition : 

‘Le collègue Attisso aurait pu faire ces propositions lors de nos réunions’, a-t-elle déclaré.

On le constate, l’ambiance n’est pas à la fête chez les opposants qui a près avoir choisi l’option du boycott se retrouvent au bout d’une impasse sans possibilité de reculer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.

Une première en Afrique et peut être dans le monde

Diaspora

L’émission d’obligations de la Diaspora lancée par la Banque de l’Habitat du Sénégal a officiellement démarré mardi à la BRVM.