Situation politique : ce qu'en pense la Cédéao

17/12/2017
Situation politique : ce qu'en pense la Cédéao

'Mesures d’apaisement et de décrispation adoptées par le gouvernement'

A l’issue du sommet de la Cédéao à Abuja samedi, l’organisation ouest-africaine a publié un communiqué dans lequel elle donne son point de vue sur la situation politique au Togo. Voici les principaux extraits.

La Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement exprime sa préoccupation face aux tensions politiques persistantes en République togolaise suite aux manifestations publiques organisées par des partis politiques réclamant les réformes constitutionnelles et institutionnelles. 

La Conférence condamne fermement toutes les formes de violences et de débordements qui se traduisent par des pertes en vies humaines, des blessés et des dégâts matériels.

La Conférence se félicite des mesures d’apaisement et de décrispation adoptées par le gouvernement togolais afin de créer un environnement  propice à l’ouverture du dialogue national visant à la mise en œuvre consensuelle des réformes politiques souhaitées. *

Dans cette dynamique, la Conférence se félicite des initiatives déployées par la CEDEAO, en particulier  les efforts louables menés par Leurs Excellences, professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée et Président en exercice de l’Union Africaine et Monsieur Nana Akufo-Addo, Président de la République du Ghana,  en vue de favoriser le rapprochement des partis politiques togolais et de promouvoir le dialogue pour une issue pacifique à la crise.La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement lance un appel aux acteurs politiques togolais à s’engager pleinement et dans les plus brefs délais dans un dialogue inclusif dans un esprit de compromis en vue de la mise en œuvre des réformes politiques, dans le respect de l’ordre constitutionnel et des institutions démocratiques.

La Conférence réaffirme sa disponibilité à continuer de suivre et d’accompagner le Togo et les acteurs politiques togolais dans le processus de dialogue et de réformes constitutionnelles engagé par le gouvernement togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.