Solutions innovantes pour l’emploi  

04/03/2011
Solutions innovantes pour l’emploi   

Le président Faure Gnassingbé a procédé vendredi à Tsévié (35 Km de Lomé) à la remise de kits d’outillage à 600 jeunes artisans diplômés de 6 corps de métiers (plomberie, maçon etc.) venus de 11 préfectures.
D’une valeur de 56 millions de francs, les équipements ont été remis dans le cadre du projet d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes artisans, initié en décembre 2010, par le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.
Sous l’impulsion du chef de l’Etat, le gouvernement s’est résolument engagé à partir en guerre contre le chômage et le sous-emploi des jeunes diplômés, a souligné Victoire Tomégah Dogbé. « Il faut mettre la jeunesse au travail en trouvant des solutions innovantes pour résorber le chômage et limiter le sous-emploi », a encore indiqué la ministre.
Avoir un diplôme professionnel, c’est bien ; mais avoir les moyens financiers pour créer son petit business, c’est encore mieux. « C’est ce qui vient d’être accompli aujourd’hui », a dit Mme. Tomégah Dogbé.
Le coût total de la phase pilote du projet estimé à 125 millions ; elle est co-financée sur budget de l’Etat, par la présidence de la République et par la société de téléphonie mobile Togo Cellulaire.
Ce projet ambitionne de couvrir la totalité des préfectures du Togo et cibler le maximum de corps de métiers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.