Taama : ‘On ne me prend pas au sérieux'

25/03/2015
Taama : ‘On ne me prend pas au sérieux'

Gerry Taama

Gerry Komandega Taama (NET, opposition) se plaint d’être traité comme un candidat de seconde zone. Il l’a dit mercredi. Hier, il n’a pas eu droit à une rencontre en tête à tête avec le président de la Cédéao, mais à un rendez-vous groupé avec d’autres candidats alors que Jean-Pierre Fabre (ANC) était reçu séparément.

Mais ce n’est pas tout. M. Taama estime être exclu des décisions importantes à la Commission électorale.

‘Nous avons l’impression qu’il y a deux types de candidats, ceux qui ont des relations privilégiées avec la Céni et ceux que l’on prend de haut’, a-t-il affirmé.

Bref pour Gerry Taama, ‘Il y a deux poids deux mesures. Il y a des candidats qu’on prend au sérieux et d’autres pas’.

Dans ces conditions, il brandit la menace d’un retrait de la compétition.

Le président de la Céni a rejeté les accusations du leader du NET.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.