Ultime balisage avant les élections locales

20/02/2018
Ultime balisage avant les élections locales

Le Premier ministre en compagnie des membres du gouvernement et des ambassadeurs

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a présidé mardi la 4e réunion du Conseil national de suivi de la décentralisation (CNSD). Un rendez-vous important car l’année 2018 sera marquée par la tenue d’élections locales.

Le CNSD est l’instance d’exécution du programme de décentralisation. Il est composé de représentants du gouvernement, des partis politiques, des chefs traditionnels et de la société civile.

Les participants ont évoqué les textes de lois et règlementaires élaborés récemment dans une approche participative et inclusive. 

‘Ces textes constituent les fondamentaux le socle d’un processus qui veut se donner toutes les chances d’un aboutissement heureux et bien maitrisé’, a déclaré le chef du gouvernement.

La loi sur la décentralisation, revue, corrigée et modernisée a le mérite de mettre l’accent sur des principes fondamentaux que sont la participation des citoyens à la gestion des affaires locales, les compétences des collectivités locales, la coopération entre les collectivités, l’organisation financière des ces entités, le Fonds  et mandat des élus locaux, notamment.

Pour le gouvernement, l’action municipale est indispensable pour renforcer la démocratie, elle l’est aussi pour contribuer au développement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).