Une femme au perchoir

23/01/2019
Une femme au perchoir

Première femme à accéder à cette fonction au Togo

Un peu plus d’un mois après les élections législatives, les députés ont élu mercredi le président de l’Assemblée nationale. Surprise, il s’agit d’une femme.

Chantal Yawa Tségan, 48 ans, membre du parti UNIR (majorité présidentielle) a effectué une partie de sa carrière à la direction générale des impôts. En 2010, elle a été nommée directrice de cabinet du ministre des Transports avant d'être élue député de la circonscription de Kloto-Kpélé en 2013.

Elle succède au perchoir à Dama Dramani.

'Je suis heureuse de ce choix porté sur ma modeste personne. Nous allons tous oeuvrer pour donner une bonne image à notre Assemblée', a-t-elle déclaré quelques minutes après son élection.

Elle a obtenu 88 voix sur 91, joli score.

Les parlementaires ont également élu leur Bureau composé de députés du parti majoritaire, de formations d'opposition et d'indépendants.

______

Chantal Yawa Tchégan (présidente)

Babiégue Taïrou (1er vice président)

Ibrahima Mémounatou (2e vice-présidente)

André Johnson (3e vice-président)

Pacôme Adjourouvi (4e vice-président)

Mme Abiratou Bonfoh (1er questeur)

Modjibo Éklou (2e questeur)

Kodjo Améganvi (3e questeur)

Kossi Donko Kasségnin (1er secrétaire)

Mme Léonardine Rita De Souza (2e secrétaire)

De Poukn Mantoïd (3e secrétaire)

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne et le Togo ont tout à gagner

Tourisme

Le nouveau ministre de la Culture et du Tourisme, Kossivi Egbetonyo, a rencontré vendredi l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.