Voie médiane

13/04/2018
Voie médiane

Ni radical, ni proche du pouvoir

Le Togo peut désormais se targuer d’avoir deux coalitions de l’opposition.

On connaissait celle des 14 partis emmenés par l’ANC et le PNP, voici maintenant celle regroupant trois formations, le Nouvel Engagement Togolais (NET), le Parti Démocratique Panafricain (PDP) et la Convergence Patriotique Panafricain (CPP).

Leur différence d’approche face à la crise politique que traverse le Togo est fondamentale.

Cette coalition lancée vendredi et baptisée ‘Les centristes’ se déclare résolument en faveur d’un dialogue ‘humaniste’ qui permette d’améliorer la condition de vie de la population.

Elle rejette les appels aux manifestations qui sont sources de violences et déplore les antagonismes profonds entre l’opposition, regroupée au sein du rassemblement des 14 partis, et le pouvoir. Un contexte qui ne favorise pas le dialogue.

Pour ‘Les centristes’, il est absolument nécessaire que la révision constitutionnelle soit réalisée cette année avant même la tenue des élections. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.