Y aller ou pas ?

06/02/2018
Y aller ou pas ?

Le PNP tente de capitaliser sur sa manifestation du 19 août 2017

Si l’opposition historique s'en engagée en faveur du dialogue, les nouveaux venus sur la scène politique comme le PNP de Tikpi Atchadam n’y sont pas favorables.

'Nous manifestons depuis le 19 août pour arracher le pouvoir sans pour autant passer par un quelconque dialogue avec le régime de Faure Gnassingbé',  a fait savoir mardi Ouro Djigba Tchatchikpi, l’un des conseillers du PNP. 

Du côté de Jean-Pierre Fabre, la partition est radicalement différente.

'Nous irons bel et bien à ce dialogue et les aspirations du peuple seront bien défendues',  a-t-il confié. Même tonalité dans les propos de Brigitte Johnson Adjamagbo,  secrétaire générale de la CDPA et présidente de la coalition des 14 partis d’opposition. 'Nous sommes tous conscients que plus vite on règle cette crise,  plus vite on aura libéré la voie pour le développement de notre pays', a-t-elle déclaré.

Les autres responsables politiques ne disent pas autre chose. C’est le cas de Yawovi Agboyibo (CAR), Paul Dodji Apevon (FDR) et Antoine Folly (UDPS).

La pourparlers doivent s'ouvrir le 15 février.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.