Contrefaçons : la Chine commence à sévir

15/12/2013
Contrefaçons : la Chine commence à sévir

Une grande partie des médicaments contrefaits vendus au Togo provient de Chine. Les autorités de Beijing n’ont jamais été très actives pour pourchasser les trafiquants et procéder à la fermeture des centres de production.

Les choses semblent heureusement changer.

Plus de 1300 personnes ont été arrêtées dans le cadre d'une opération menée à l'échelle nationale contre la contrefaçon dans le secteur pharmaceutique, a annoncé dimanche l'agence de presse Chine nouvelle. Depuis juin, 140 sites internet illégaux et pharmacies en ligne ont été fermés.

Les médicaments contrefaits et les neuf tonnes de matières premières saisis dans le cadre de cette opération totalisent 2,2 milliards de yuans (263 millions d'euros), précise Chine nouvelle, citant le ministère de la Sécurité publique.

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé en juillet le lancement d'une campagne de six mois contre la vente de médicaments contrefaits.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.