La police comprime les trafiquants

31/05/2014
La police comprime les trafiquants

Des quantités significatives de médicaments contrefaits - environ 10 tonnes - ont été saisis ces 3 derniers jours à Lomé, Aného, Vogan, Notsé et Atakpamé. La valeur marchande est estimée à 100 millions de Fcfa. Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a souligné que cette nouvelle prise illustrait les efforts menés par la police et la douane.

De 2013 à mai 2014, 87,5 tonnes de faux médicaments ont été saisis au Togo. Un chiffre qui donne une idée de l’ampleur du trafic.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les contrefaçons proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.