Les pharmaciens tirent le signal d'alarme

15/01/2020
Les pharmaciens tirent le signal d'alarme

Innocent Kpéto Koundé

Le Togo organisera en fin de semaine une conférence destinée à lancer une initiative pour lutter contre le trafic de faux médicaments.

‘La circulation de ce genre de médicaments est un fléau. Nous n’avons aucune visibilité sur le contenu de ces produits et sur leur utilisation. Leur consommation peut aggraver certaines pathologies’, a expliqué mercredi Innocent Kpéto Koundé, le président de l’Ordre des pharmaciens.

Il espère que la réunion de Lomé constituera un début de réponse.

Plus de la moitié des médicaments vendus au Togo sont des faux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.