Lutter efficacement contre le cancer

16/09/2017
Lutter efficacement contre le cancer

Près de 3.000 victimes chaque année

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences. Il devrait pouvoir compter sur le soutien de l’organisation mondiale de la santé OMS) et de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Une mission conjointe vient de séjourner à Lomé pour étudier la faisabilité du projet.

2.500 à 3000 Togolais meurent chaque année d’un cancer. 1.000 s’en sortent grâce à un traitement.

Mais la plupart des malades ne se font pas soigner ou ont recours à des traitements issus de la médecine traditionnelle, sans aucune efficacité.

Le Togo ne dispose pas encore de structure adéquate. Ceux qui en ont les moyens se rendent au Ghana, en Côte d’Ivoire, dans les pays du Maghreb et en Europe pour de la chimiothérapie.

Le futur Institut national de cancérologie sera à la fois un centre de recherche et unité de soins. Il devrait voir le jour d’ici deux ans à condition que les financements suivent.

Le pays dispose d’un Plan stratégique de lutte contre les Maladies non transmissibles qui prend en compte la prévention et la prise en charge du cancer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.