Stop aux parasites !

14/04/2018
Stop aux parasites !

Le manque d'hygiène est un terrain fertile pour les vers

Le Togo a lancé vendredi une vaste campagne destinée à lutter contre les maladies tropicales comme l’onchocercose ou cécité des rivières (maladie des yeux et de la peau), les vers intestinaux ou les bilharzioses urinaires (contamination par de l’eau douce contaminée).

Cette campagne de vaccination concerne l’ensemble du territoire à l’exception de Lomé, moins touchée.

Le ministère de la Santé et ses partenaires, notamment l’OMS, met le paquet. Cette opération coûte près de 11 milliards de Fcfa.

L’objectif est de parvenir à protéger 80 à 95% de la population.

Cette action s’accompagne de séances de sensibilisation aux principes d’hygiène individuelle et collective ; pas évident en zone rurale.

Ces 5 dernières années, les différentes campagnes contre les maladies tropicales négligées ont permis de faire chuter de 33 à 11,6% la géohelminthiases(vers parasites) et de 23% à 5% la schistosomiase.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.