Stop aux parasites !

14/04/2018
Stop aux parasites !

Le manque d'hygiène est un terrain fertile pour les vers

Le Togo a lancé vendredi une vaste campagne destinée à lutter contre les maladies tropicales comme l’onchocercose ou cécité des rivières (maladie des yeux et de la peau), les vers intestinaux ou les bilharzioses urinaires (contamination par de l’eau douce contaminée).

Cette campagne de vaccination concerne l’ensemble du territoire à l’exception de Lomé, moins touchée.

Le ministère de la Santé et ses partenaires, notamment l’OMS, met le paquet. Cette opération coûte près de 11 milliards de Fcfa.

L’objectif est de parvenir à protéger 80 à 95% de la population.

Cette action s’accompagne de séances de sensibilisation aux principes d’hygiène individuelle et collective ; pas évident en zone rurale.

Ces 5 dernières années, les différentes campagnes contre les maladies tropicales négligées ont permis de faire chuter de 33 à 11,6% la géohelminthiases(vers parasites) et de 23% à 5% la schistosomiase.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).