Syndicat de la santé et gouvernement jouent l’apaisement

14/08/2012
Syndicat de la santé et gouvernement jouent l’apaisement

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a tenu mardi une assemblée générale au cours de laquelle il a décidé de lever le mot d’ordre de grève du 16 et 17 août.

«Un moratoire d’une semaine a été donné au gouvernement après l’engagement du ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, de consulter sa hiérarchie sur la suite à donner à donner aux différentes revendications », a indiqué le porte-parole du Synphot, Dédamani Sanwogou.

« Nous avons eu des discussions sérieuses et concrètes avec le ministre qui s’est montré favorable au dialogue. Il a prêté oreille attentive aux préoccupations des agents de santé », a-t-il souligné.

Un groupe de contact va être créé pour servir d’intermédiaire entre les personnels de santé et le gouvernement afin d’éviter des situations de crise.

Concernant les primes des agents COGES, principale pomme de discorde, M. Dédemani, a précisé qu’ « il a été prévu avec les autorités, d’assainir la liste des agents et de voir dans quelle mesure l’État peut leur venir en aide ».

Sur les autres revendications, le ministre de la Santé a prévu de faire le point au gouvernement pour que des solutions soient trouvées afin que d’ici la fin de l’année les statuts particuliers soient adoptés, selon les informations fournies par le porte-parole du SYNPHOT.

En photo : les adhérents du syndicats réunis mardi en AG au Centre Hospitalier Sylvanus Olympio de Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.