Dialogue social inédit

11/05/2018
Dialogue social inédit

Gilbert Bawara

Un large dialogue social s’est ouvert vendredi avec les grandes centrales syndicales du pays. Le gouvernement s’y était engagé le 1er mai dernier. 

‘Nous avons été surpris par la promptitude du gouvernement qui a tenu sa parole en ouvrant les discussions’, a confié Komlan Agbénou, le porte-parole des centrales syndicales du Togo (CCST).

Le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, entend organiser les débats sur la base de trois réunions par mois.

Tout sera mis sur la table

‘Nous allons faire en sorte que tous les sujet de préoccupation puissent être discutés pour parvenir à des solutions satisfaisantes’, a expliqué M. Bawara.

Il a réaffirmé la volonté des autorités de n’occulter aucun dossier de revendications. Il a enfin indiqué que les pourparlers s’ouvraient dans un esprit d’ouverture avec la ferme volonté de parvenir à une solution contribuant à l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs, aussi bien du public que du privé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.