Dialogue social inédit

11/05/2018
Dialogue social inédit

Gilbert Bawara

Un large dialogue social s’est ouvert vendredi avec les grandes centrales syndicales du pays. Le gouvernement s’y était engagé le 1er mai dernier. 

‘Nous avons été surpris par la promptitude du gouvernement qui a tenu sa parole en ouvrant les discussions’, a confié Komlan Agbénou, le porte-parole des centrales syndicales du Togo (CCST).

Le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, entend organiser les débats sur la base de trois réunions par mois.

Tout sera mis sur la table

‘Nous allons faire en sorte que tous les sujet de préoccupation puissent être discutés pour parvenir à des solutions satisfaisantes’, a expliqué M. Bawara.

Il a réaffirmé la volonté des autorités de n’occulter aucun dossier de revendications. Il a enfin indiqué que les pourparlers s’ouvraient dans un esprit d’ouverture avec la ferme volonté de parvenir à une solution contribuant à l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs, aussi bien du public que du privé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.